TP Chimie. N° 06

Classification

périodique.

Enoncé.

 

   

Programme 2010 : Physique et Chimie

 

Correction

I - Tableau de données.

II - A la recherche de Mendeleïev.

III - Quelques définitions.

IV - Questions.

 

  Objectif : étudier la classification périodique et comprendre sa construction.

I- Tableau de données.

Nom de l’atome

Symbole

Nombre de charge Z

Nombre de masse A

Étymologie : Origine du nom et parfois origine du symbole

Découvert par :

Aluminium

 

13

27

Du latin « alumen », alun

Hans Christian Oersted

(1825) Danemark

Argon

Ar

18

40

Du grec « argos », inactif

Sir William Ramsey (Baron Tayleigh)

(1894) écosse

Azote

 

7

14

Du grec « alpha », sans et « zôc », vie. Le symbole vient du grec «nitron», nitre et « gennân », engendrer.

Daniel Rutherford

(1772) écosse

Béryllium

 

4

9

De « beryl », une gemme (le beryl vert est une émeraude.

Fredrich Wöhler

 et A.A Bussy

(1798)

Allemagne et France

Bore

B

5

11

De l’arabe « buraq » et du persan « burah », borax.

H.Day, J.L Gay-Lussac, L.J Thenard

(1828)angleterre / France

Calcium

 

20

40

Du latin « calx », calcis (chaux).

Sir Humphrey Davy

(1808) Angleterre

Carbone

 

 

6

12

Du latin « carbo », charbon.

Connu depuis l’antiquité

Chlore

 

17

35

ou

 37

Du grec « khlôrôs (vert pâle).

Carl Wilhelm Scheele

(1774) Suède

Fluor

 

9

19

Du latin « fluere », couler.

Henri Moissan

(1886) France

Hélium

 

2

4

Du grec « hélios », Soleil.

Sir William Ramsey, Nils Langet, P.T Cleve

(1895) écosse / Suède

Hydrogène

 

1

1

Du grec « hedôr »,eau et « gennâh », engendrer.

« qui engendre l’eau ».

Henry Cavendish

(1766) Angleterre

Lithium

Li

3

7

Du grec « lithos », pierre.

Johann Arfvedson

(1817) Suède

Magnésium

Mg

12

24

Du grec « Magnésia », une région de Thessalie.

Sir Humphrey Davy

(1808) Angleterre

Néon

Ne

10

20

Du grec « néos », nouveau.

Sir William Ramsey, M.W Travers

(1898) Angleterre

Oxygène

 

8

16

Du grec « oxus », acide et « gennân », engendrer.

« qui engendre les acides »

Joseph Priestly, Carl Wilhelm Scheele

(1774)

 Angleterre / Suède

Phosphore

 

15

31

Du grec »phos », lumière et « phoros », qui porte.

« qui porte la lumière »

Hennig Brand

(1669) Allemagne

Potassium

 

19

39

De l’anglais « potash », potasse.

Le symbole vient du latin « kalium »

Sir Humphrey Davy

(1807) Angleterre

silicium

Si

14

28

Du latin « silex », roche siliceuse très dure.

Jôns Berzelius

(1823) Suède

Sodium

 

11

23

De l’anglais « soda », soude.

Le symbole vient du latin « natrium

Sir Humphrey Davy

(1807) Angleterre

Soufre

 

16

32

Du latin « sulphur »

Connu depuis l’antiquité

 

II- À la recherche de Mendeleïev.

-    Dimitri Ivanovich Mendeleïev est né en Sibérie en 1834.

-    C'était le plus jeune d'une famille de 17 enfants.

-    En 1869, il publia son fameux tableau périodique des éléments. 

-    Il arrangea selon leur masse atomique les 63 éléments connus à cette époque en groupes possédant des propriétés similaires. 

-    Là où existait un trou dans le tableau, il prédit les propriétés d'un nouvel élément.

-    Trois de ces éléments, le gallium, le scandium et le germanium furent découverts de son vivant et leurs propriétés correspondaient à ce qu’il avait prévu, ce qui assura sa réputation.

III- Quelques définitions.

-    Un élément est une substance pure qui ne peut être décomposée en substances plus simples.
  Le tableau périodique, inspiré par Mendeleïev, en donne la liste complète.

-    Sur la Terre, il existe 90 éléments naturels, le plus léger étant l'hydrogène et le plus lourd l'uranium.

-    Les autres éléments ont été fabriqués par les scientifiques.

-    Un corps pur composé (à ne pas confondre avec mélange ou solution) est constitué d'atomes d'éléments différents, groupés en molécules.

-    Les propriétés d'un composé sont différentes de celles des éléments qui les constituent.

-    Les molécules des corps purs élémentaires sont constituées d'atomes identiques (O2);

-    les molécules des corps purs composés sont constituées d'atomes d'éléments différents (H2O).

-    L'atome est la plus petite partie d'un élément qui puisse réagir chimiquement.

  Les symboles chimiques :

-  On utilise les symboles chimiques pour représenter les éléments et leurs atomes.

-  Le symbole commence par l'initiale (en majuscule d'imprimerie) du nom international de l'élément suivi,

éventuellement, d'une deuxième lettre (en minuscule) pour éviter la confusion.

RédigerIV- Questions.

1)- Donner le nom et la définition de Z et de A.

2)- Comment détermine-t-on le symbole d’un élément chimique ? Compléter les symboles manquants.

3)- Les réactions chimiques sont-elles gouvernées par : les protons, les neutrons ou les électrons ?

4)- Quelle est la caractéristique électrique d’un atome ?

5)- Comment sont classés les atomes du tableau  ? Proposer 4 modes de classement.

6)- Quels sont les atomes, du tableau de données, que Mendeleïev ne pouvait pas connaître  au moment de la publication de sa classification périodique ?

7)- Quel type de classement a utilisé Mendeleïev ?

8)- Ordonner les atomes suivant Z croissant sur une même ligne.

9)- Comparer avec la classification périodique. Quand revient-on à la ligne ? Au bout de combien d’électrons ?

10)- Pourquoi la classification elle-t-elle qualifié de périodique ? Quel autre nom porte cette classification ?

11)- Quels est le nombre maximum d’électrons « rajouté » au bout de chaque ligne ? (Les trois premières)

112)- Écrire toutes les structures électroniques des atomes présentés. 

-      Les électrons de la première ligne ont une certaine énergie, ils occupent la couche K ;

-      ceux de la deuxième ligne la couche L ;

-      ceux de la troisième ligne la couche M.

13)- Chercher les atomes qui ont leur dernière couche saturée.

14)- Chercher les atomes qui ont 1 électron sur leur couche électronique externe.

15)- Chercher les atomes qui ont 7 électrons sur leur couche électronique externe.

16)- Chercher les atomes qui ont 8 électrons sur leur couche électronique externe.

Classification périodique des éléments chimiques.

Cliquer sur l'image pour l'agrandir