Contrôle  N° 01

Réaction chimique

Le déboucheur

Un gaz presque parfait

Au niveau microscopique

Un homme de poids.

Un peu d'électrostatique

Correction

 

   

Moteur de Recherche sur le site   

Recherche Personnalisée

Mode d'emploi  

 

Rédiger correctement. L’usage de la calculatrice est autorisé.

I- Réaction chimique.

Equilibrer les réactions suivantes :

1)-             NO 2     +     H 2 O         HNO 3     +     NO

2)-               Al     +     MnO 2           Al 2 O 3     +     Mn

II- Le déboucheur.

On dispose d’une solution commerciale d’hydroxyde de sodium appelée soude.

Données : densité de la solution commerciale : d = 1,216 ; masse volumique de l’eau µ 0 = 1,00 kg / L

Pourcentage massique d’hydroxyde de sodium (NaOH) : P(NaOH) = 20 %.

1)- Calculer la masse m d’un volume V = 1,00 L de solution commerciale.

 2)- En déduire la masse m1 d’hydroxyde de sodium, dissoute dans le volume V de solution commerciale.

3)- En déduire le titre massique tm et la concentration molaire C de la solution commerciale.

 

III- Un gaz presque parfait.

Sous la pression p = 780 hPa et une température θ = 18,0 ° C, une masse m = 0,240 g de gaz occupe un volume V = 162 mL. On donne : R = 8,31 S.I.

1)- Calculer la quantité de matière n de ce gaz.  

2)- En déduire la masse molaire M de ce gaz. 

 

IV- Au niveau microscopique.

On considère un atome d’azote dont le noyau a pour formule : .

1)- Donner la structure du noyau de cet atome.  

2)- Déterminer les valeurs des interactions gravitationnelle et électrique entre le noyau et un électron de l’atome d’azote, sachant que la distance entre le noyau et l’électron considéré vaut d = 57,1 pm.

 

V- Un homme de poids.

Un homme a une masse m = 80,0 kg et un poids P = 785,6 N au niveau de la mer. On considère que le poids est égal à la valeur de l’interaction gravitationnelle Terre-Homme. L’homme peut être considéré comme ponctuel par rapport à la Terre.

1)- Donner l’expression littérale de la force FG d’interaction gravitationnelle exercée par la Terre sur l’homme. 

2)- En se basant sur les données, calculer la valeur de la constante gravitationnelle G. Indiquer l’unité de G.  

3)- Calculer la valeur du poids P’ de l’homme au sommet du Mont blanc (h = 4809 m ).

 

VI- Un peu d’électrostatique.

On électrise par frottement une règle en verre puis on approche cette règle d’un pendule électrostatique.

1)- Décrire le phénomène observé et expliquer. (On peut faire des schémas)

2)- On met ensuite la règle en contact avec le pendule. Qu’observe-t-on ? Expliquer. (Idem)