QCM19

Synthèses organiques

 

   

 

Recherche personnalisée
 

 

Énoncé

A

B

C

Réponse

1

Une espèce organique qui donne un précipité jaune avec la DNPH peut être :

Un aldéhyde

Un acide carboxylique

Une cétone

AC

2

Une espèce chimique organique qui donne un précipité rouge brique avec la Liqueur de Fehling peut être :

Un aldéhyde

Une cétone

Un acide carboxylique

A

3

L’espèce dont le modèle moléculaire est donné ci-dessous :

 

Donne un précipité avec la Liqueur de Fehling

Ne donne pas de précipité avec la DNPH

Est une cétone

A

4

L’oxydation d’un alcool secondaire peut donner :

Un aldéhyde

Une cétone

Un acide carboxylique

B

5

L’oxydation d’un alcool primaire peut donner :

Un aldéhyde

Un acide carboxylique

Une cétone

AB

6

L’oxydation de l’alcool de formule :

 

N’est pas possible

Donne de la propanone

Donne un produit qui conduit à un précipité rouge brique avec la Liqueur de Fehling

B

7

L’oxydation de l’alcool dont le modèle moléculaire est donnée ci-dessous :

 

Peut donner de l’acide méthanoïque

Peut donner du méthanal

N’est pas possible

AB

8

Lors de l’oxydation d’un alcool par l’ion permanganate MnO4 (aq)

L’ion permanganate MnO4 (aq) est oxydé

L’ion permanganate MnO4 (aq) est réduit

L’alcool est réducteur

BC

9

L’oxydation de l’alcool de formule (CH3)3C OH :

Donne une cétone

Peut donner un aldéhyde

N’est pas possible

C

10

Si nexp est la quantité de produit obtenu et nmax la quantité maximale attendue, le rendement d’une synthèse vaut :

 

 

 

B

11

Le calcul du rendement d’une synthèse :

Peut conduire à une valeur supérieure à 100 %

Nécessite de connaître le réactif limitant

Donne un nombre compris entre 0 et 1

BC

 

 Questionnaire a été réalisé avec Questy Pour s'auto-évaluer

 

-    Tests des aldéhydes et des cétones.
-    Test commun : Test à la 2,4 D.N.P.H
-    Les aldéhydes et les cétones donnent un précipité jaune-orangé avec la 2,4 D.N.P.H.

 

 

-    Test à la Liqueur de Fehling.
-    Ce test est caractéristique des aldéhydes.
-    Dans un tube à essai, on verse environ 2mL de liqueur de Fehling (solution de couleur bleue). On ajoute environ 1mL de la solution d'éthanal (solution incolore) (aldéhyde).
-    On chauffe légèrement à la flamme du bec Bunsen en maintenant le tube avec une pince en bois. On observe la formation d'un précipité rouge brique dans le tube contenant l'éthanal.

 

-    Éthanal (acétaldéhyde) : aldéhyde à l’odeur de pomme.

 

 

-    L’oxydation d’un alcool secondaire donne une cétone.

 

-    L’oxydation d’un alcool primaire donne un aldéhyde en présence d’un excès d’alcool, ou un acide carboxylique en présence d’un excès d’oxydant.

 

-    Oxydation du propan-2-ol :

 

-      Oxydation du méthanol (alcool de bois) :

 

-    L’oxydation d’un alcool par l’ion permanganate MnO4 (aq) : en milieu acide
-    Prenons le cas d’un alcool primaire comme le propan-1-ol :
-    Première étape :

-    Avec un excès :

-    L’oxydation de l’alcool de formule (CH3)3C OH : 2-méthylpropan-2-ol

 

-    Alcool tertiaire : Les alcools tertiaires ne sont pas oxydés (pas d’oxydation ménagée)
-    Rendement d’une synthèse :
-    le rendement est défini par rapport au réactif limitant.
-    On peut améliorer le rendement d’une réaction limitée en ajoutant :
-    Un excès de l’un des réactifs de la réaction,
-    Ou en éliminant d’un des produits de la réaction. 
-   Rendement de la synthèse :
-     Le rendement d’une synthèse, noté ρ, est égal au quotient de la quantité de produit obtenu nexp, par la quantité maximale de produit attendu nmax.     
-      
-   Le calcul du rendement de la synthèse :
-   Nécessite de connaître le réactif limitant,
-   Donne un nombre, sans unité, compris entre 0 et 1.

 Questionnaire a été réalisé avec Questy Pour s'auto-évaluer