QCM N°  01 Révisions

Couleurs et images  

   

 

Recherche personnalisée
 
 

QCM N° Révisons 01:                                Couleurs et images

 Pour chaque question, indiquer la (ou les) bonne(s) réponse(s).

 

Énoncé

A

B

C

Réponse

1

Dans un milieu homogène et transparent, la lumière :

se propage ne ligne courbe.

se propage en ligne droite.

ne se propage pas.

B

2

La lentille photographiée ci-dessous :

lentille

est convergente.

peut être schématisée par

lentille

peut modéliser les milieux transparents de l’œil.

A et C

3

Le point d’intersection des rayons lumineux de la photographie ci-dessous :

lentille

est le point où se concentre l’énergie lumineuse.

est appelé le foyer de la lentille.

est appelé le centre de la lentille.

A et B

4

La lumière perçue d’un objet dépend :

de l’objet.

de la lumière qui l’éclaire.

des radiations émises par la source lumineuse.

A, B et C

5

Le spectre représenté ci-dessous :

spectre

est un spectre d’émission.

permet d’identifier les entités chimiques qui absorbent des radiations.

peut être obtenu à l’aide d’un prisme.

B et C

6

Une espèce chimique est :

un corps pur.

un mélange.

toujours liquide.

A

7

La molécule d’éthylène glycol, représentée ci-dessous, a :

 éthylène glycol 3D

pour formule brute

C2H6O2

pour formule semi-développée :

éthylène glycol

pour formule semi-développée :

éthylène glycol

A et B

8

L’acide éthanoïque, représenté ci-dessous, et l’éthylène glycol sont deux espèces :

 acide éthanoïque 3D

isotopes.

isomères.

différentes.

C

9

Une solution de volume V contient une quantité de matière n de soluté correspondant à une masse m.

Sa concentration molaire est :

réponse A

Réponse B

Réponse C

B

10

La quantité de soufre (M (S) = 32,1 g / mol) présente dans 3,21 g de soufre est :

0,100 mol

1,00 mol

0,321 mol

A

11

Pour préparer un volume Vf de solution fille de concentration Cf, à partir d’une solution mère de concentration Cm, il faut prélever un volume Vm de solution mère tel que :

 réponse A

 réponse B

 réponse C

C

12

Les équations qui vérifient la conservation des éléments chimiques et de la charge électriques sont :

O2 (g) + H2 (g)

H2O (g)

C2H6O (ℓ) + 3 O2 (g)

→ 2 CO2 (g) + 3 H2O (g)

Mg (s) + 2 H+ (aq) →

 Mg2+ (aq) + H2(g)

B et C

 

 Questionnaire réalisé avec Questy Pour s'auto-évaluer 

Les chapitres concernés :

Physique

Chimie

-    Chap. N° 01 Vision et images.

-    Chap. N° 03 Des atomes aux molécules.

-    Chap. N° 02 Couleur des objets

-    Chap. N° 05 Dissolution des composés ioniques et moléculaires.

 

-    Chap. N° 06 Alcanes et alcools.

 

-    Chap. N° 08 Composés organiques oxygénés.

 

    Principe de propagation rectiligne de la lumière.

-    La lumière se propage en ligne droite dans tout milieu transparent homogène (comme l’air, l’eau et le vide).

-    Le trajet suivi par la lumière peut être modélisé par une ligne droite fléchée dans le sens de la propagation.

-    Ce modèle de représentation s’appelle le rayon lumineux.

 

    Modèle de l’œil.

-    Schéma :

modélisation de l'oeil

Œil

Modélisation

Pupille

Diaphragme

Cristallin - cornée

Lentille convergente

Rétine

Écran

 

    Les lentilles convergentes :

-    Un rayon lumineux passant par le centre optique ne subit aucune déviation.

-    Tout rayon incident parallèle à l’axe principal d’une lentille convergente en émerge en passant par le point F’ appelé foyer - image de la lentille.

 

-    La loi du retour inverse de la lumière permet de dire que tout rayon passant par F, symétrique de F’ par rapport au centre optique O émerge parallèlement à l’axe principal.

-    Représentation symbolique d’une lentille convergente :

 

 lentille Foyer

-    Foyer de la lentille : point où se concentre l’énergie lumineuse.

    Couleur d’un objet :

-    Absorption, transmission, diffusion :

-    Les objets qui nous entourent sont visibles car ils nous envoient une partie de la lumière qu’ils reçoivent généralement d’une source extérieure.

-    Lorsqu’un objet reçoit de la lumière, il peut (en partie ou totalement) :

-    L’absorber

-    La transmettre si la lumière peut traverser l’objet

-    La diffuser, c’est-à-dire la renvoyer dans toutes les directions.

 

-    L’absorption est le phénomène par lequel un objet éclairé absorbe une partie de la lumière incidente (s’il absorbe toute la lumière incidente, il apparait noir)

-    La transmission est le phénomène par lequel un objet transparent est traversé par une partie de la lumière incidente.

-    La diffusion est le phénomène par lequel un objet éclairé envoie dans toutes les directions une partie de la lumière incidente.

-    Couleur d’un objet :

-    La couleur d’un objet dépend :

-    De la nature de la lumière incidente

-    De l’absorption et de la diffusion de la lumière incidente par l’objet

-    De la synthèse des lumières reçues par l’œil.

-    La couleur perçue d’un objet dépend :

-    Des lumières colorées que l’objet absorbe, diffuse et transmet

-    De l’éclairage

-    De l’observateur

    Spectre d’émission :

-    Un spectre d’émission est un spectre produit par la lumière directement émise par une source.

-    Un spectre lumineux est la figure obtenue par décomposition d’une lumière complexe en ses radiations lumineuses.

-    Pour décomposer ou disperser la lumière, on utilise un prisme ou un réseau.

    Les spectres de raies d’émission.

-    Un gaz, à faible pression et à température élevée, émet une lumière constituée d’un nombre limité de radiations.

-    On obtient un spectre de raies.

-    Ce spectre est constitué de raies colorées sur fond noir.

-    Le spectre obtenu est caractéristique des atomes du gaz qui émet les radiations.

-    Un spectre de raies constitue la signature d’un élément chimique et révèle sa présence.

-    Il permet d’identifier une entité chimique (atome ou ion).

    Les spectres d’absorption.

-    Un spectre d’absorption est un spectre obtenu en analysant la lumière blanche qui a traversé une substance.

    Spectres de raies d’absorption.

-    Un gaz, à basse pression et à basse température, traversé par une lumière blanche, donne un spectre d’absorption.

-    Ce spectre est constitué de raies noires se détachant sur le fond coloré du spectre de la lumière blanche.

-    Ce spectre est caractéristique de la nature chimique d’un atome ou d’un ion.

    Espèce chimique :

-    Un ensemble d’entités moléculaires, ioniques ou atomiques identiques constitue une espèce chimique.

-    Une espèce chimique est symbolisée par une formule chimique.

-    Une espèce chimique constitue un corps pur :

-    Un mélange est constitué de plusieurs corps purs.

    Éthylène glycol :

-    Tableau :

tableau

Formule brute

formule développée

formule semi-développée

C2H6O2

 éthylène glycol

éthylène glycol 

    Molécule isomères :

-    Deux molécules isomères ont même formule brute mais des enchaînements d’atomes différents.

-    Les isomères ont des propriétés physiques et chimiques différentes et constituent des espèces chimiques distinctes.

-    L’acide éthanoïque (C2H4O2) et l’éthylène glycol (C2H6O2) sont des molécules différentes.

    Concentration molaire :

-    La concentration molaire volumique C (s) en soluté apporté est égale au quotient de la quantité de matière n (s) en soluté apporté par le volume V de la solution :

concentration molaire

 

*    C (s) concentration en soluté apporté en mol / L

*    n (s) quantité de matière de soluté apporté en mol

*    V volume de la solution aqueuse obtenue en L.

    Quantité de matière :

-    Relation : relation

-    Application numérique :

-     Valeur numérique

    La dilution :

-    Lors d’une dilution, la concentration molaire du soluté diminue, mais sa quantité de matière ne change pas.

-    On dit qu’au cours d’une dilution, la quantité de matière de soluté se conserve.

-    La solution de départ est appelée la solution mère et la solution diluée est appelée la solution fille.

Dilution

-    la quantité de matière de soluté présente dans la solution mère : Relation (1) (1)

-    la quantité de matière de soluté présente dans la solution fille : relation (2) (2)

-    Conséquence :

Relation (3)

-  Avec obligatoirement : 

inégalité

    Équations chimiques :

O2 (g) + 2 H2 (g)   → 2 H2O (g)

C2H6O (ℓ) + 3 O2 (g)  →  2 CO2 (g) + 3 H2O (g)

Mg (s) + 2 H+ (aq) → Mg2+ (aq) + H2(g)

 équations