QCM N° 13

Extraction

d'espèces chimiques.

 

   

 

Recherche personnalisée
 

 

QCM N° 13 Extraction d'espèces chimiques :

Pour chaque question, indiquer la (ou les) bonne(s) réponse(s).
 

 

Énoncé

A

B

C

réponse

1

Broyer des épinards dans un solvant, c’est réaliser une :

Macération

Expression

Décantation

A

2

Presser un fruit pour en extraire le jus est une

Expression

Décantation

Évaporation

A

3

Pour séparer deux liquides non miscibles, il faut réaliser une :

Filtration

Décantation

Évaporation

B

4

Pour extraire une espèce dissoute dans un solvant S1, le solvant d’extraction S2 doit être :

Non miscible avec S1

Soluble dans S1

De densité différente de celle de S1

AC

5

Un liquide non miscible à l’eau surnage au-dessus de celle-ci si :

Sa densité est supérieure à celle de l’eau

Sa densité est inférieure à celle de l’eau

Ce liquide est plus volatil que l’eau

B

6

Le tétrachlorure de carbone a une densité par rapport à l’eau d = 1,59. Il est non miscible à l’eau. Le schéma correct d’une ampoule à décanter contenant un mélange d’eau et de tétrachlorure de carbone est :

C

 

7

L’éthanol a une densité par rapport à l’eau d = 0,79. Il est miscible à l’eau. Le schéma correct d’une ampoule à décanter contenant un mélange d’eau et d’éthanol est :

A

8

Une hydrodistillation est un entraînement :

À la vapeur d’eau

D’une espèce chimique non miscible à l’eau

D’une espèce chimique miscible à l’eau

AB

9

Lors d’une hydrodistillation, les espèces volatiles :

Se vaporisent et s’échappent du réfrigérant

Se vaporisent puis se condensent

Se vaporisent et se mélangent à la vapeur d’eau

BC

10

Pour récupérer l’huile essentielle dissoute partiellement dans l’eau, on peut :

Effectuer une décantation

Filtrer

Extraire par un solvant

AC

 Questionnaire a été réalisé avec Questy Pour s'auto-évaluer

 Essentiel :

 

    Différentes techniques d’extraction :

-    L’expression (ou pressage) qui consiste à extraire le jus d’un fruit (On presse les fruits ou les plantes pour en extraire le jus, l’huile, le suc)
-    La décantation (solide / liquide) et (liquide / liquide : On sépare des espèces chimiques liquides non miscibles, de densités différentes).
-    La filtration (On sépare les constituants d’un mélange solide-liquide)
-    La décoction (On fait cuire  un végétal plusieurs minutes dans de l’eau bouillante)
-    L’infusion (On verse de l’eau bouillante sur une plante hachée, comme le thé. On couvre le récipient et on laisse infuser pendant 5 à 15 min, sans chauffage)
-    L’extraction par un solvant
-    L’effleurage (extraction d’espèces aromatiques par de la graisse inodore, solide ou liquide, froide ou chaude).
-    La macération (On met une plante dans un solvant froid).
-     La distillation.
-    L’hydrodistillation ou entraînement à la vapeur (Essence de Lavande).

    Filtration solide/liquide :

-    Filtration simple :

 

-    Filtration sous vide :

 

    Filtration solide/liquide :

-    Elle permet de séparer un solide d’un liquide dans lequel il est insoluble.

    Filtration solide/liquide :

-    Lors d’une extraction liquide/liquide :
-    L’espèce chimique à extraire est plus soluble dans le solvant extracteur que dans le solvant de départ.
-    Et le solvant extracteur et le solvant de départ sont non miscibles.

    Liquides non miscibles :

-    Lorsque deux liquides ne sont pas miscibles, le liquide qui surnage est celui dont la densité est la plus faible.

    Tétrachlorure de carbone :

-    Le tétrachlorure de carbone CCl4 a une densité par rapport à l’eau d = 1,59. Il est non miscible à l’eau.
-    Le tétrachlorure de carbone se situe au-dessous de l’eau.
-    Le schéma correct est celui de la réponse A.

    L’éthanol :

-    L’éthanol a une densité par rapport à l’eau d = 0,79. Il est miscible à l’eau.
-    On obtient une solution homogène (une boisson alcoolisée).
-    Le schéma correct est celui de la réponse C.

    Hydrodistillation :

-    L’hydrodistillation permet d’extraire des espèces chimiques volatiles, très peu solubles dans l’eau, présentes dans les fleurs, les écorces, les fruits, etc. et d’obtenir des huiles essentielles.
-    Dans l’entraînement à la vapeur, l’ébullition du mélange d’eau et du produit crée un courant de vapeurs. 
-    Ce courant de vapeurs est constitué de vapeurs d’eau et de vapeurs des huiles essentielles du produit.
-    On condense ce mélange gazeux pour obtenir un distillat.
-     Ce distillat est constitué d’eau à l’état liquide et des huiles essentielles à l’état liquide. 
-     Les huiles essentielles étant peu miscibles avec l’eau et moins dense que l’eau, elles surnagent.

    Distillation fractionnée :

-    Elle permet de séparer les espèces chimiques constituant un mélange liquide.
-    Le mélange à distiller est placé dans un ballon surmonté d’une colonne à distiller :
-    Colonne de Vigreux.
-    On chauffe le ballon jusqu’à ébullition du mélange.
-    Les vapeurs des différentes espèces chimiques montent dans la colonne à distiller.
-    La colonne à distiller permet de séparer les différentes espèces chimiques.
-    En tête de colonne à distiller, on trouve l’espèce chimique la plus volatile. 
-     Les autres se condensent et retombent dans le ballon.
-     L’espèce chimique la plus volatile est condensée grâce au réfrigérant.

 Questionnaire a été réalisé avec Questy Pour s'auto-évaluer