Phys. N° 04

Interactions.

Cours

   

 

Recherche personnalisée sur les différents sites

 I- Principe de l'interaction.

1)- Énoncé.

2)- Exemples :

II- Exemples d'interactions.

1)- Mesure de la valeur

du poids d'un corps à

l'aide d'un dynamomètre.

2)- Tension d'un fil.

III- Applications.

1)- QCM :

2)- Exercices

 

 
Exercices : énoncé et correction

I- Exercice 10 page 78. Equilibre d'un lustre

II- Exercice 13 page 78. Force d'interaction à distance

III- Exercice 18 page 78. Mesure du poids d'un corps

IV- Exercice 19 page 79. Pourquoi pouvons nous marcher ?

V- Exercice 21 page 79. Tension d'une corde.

VI- Exercice 25 page 80. Machine impossible.

 Haut

I- Principe de l'interaction.

1)- Énoncé.

-    Lorsqu'un corps A est en interaction avec un corps B,

-    la force , exercée par A sur B,

-   est égale et opposée à

-   la force exercée par B sur A.

-    On écrit :

-    Les deux forces ont même droite d'action.

 

-    Ce principe est vrai que les corps soient au repos ou en mouvement.

Haut

2)- Exemples :

-    On accroche ensemble deux dynamomètres.

-    On remarque qu'ils donnent la même indication.

-    Objet sur un support horizontal.

Haut

II- Exemples d'interactions.

1)- Mesure de la valeur du poids d'un corps à l'aide d'un dynamomètre.

-    Le dynamomètre mesure aussi bien la force qu'il exerce que la force qu'on lui applique.

-    Représentation schématique :

     

-    L'objet est en équilibre.

-    D'après les conditions d'équilibre, on peut écrire que :

-    et que les deux forces ont la même droite d'action :

-    P = F2→1

-    Le dynamomètre est en équilibre et on considère qu'il a une masse négligeable.

-    On peut écrire que :

-     

-    Les deux forces ont la même droite d'action :

-    F2→1= F3→2

-    D'après le principe de d'interaction : F2→1= F1→2

-    En conséquence : F2→1= F1→2 = F3→2= P

-    Le dynamomètre mesure bien le poids de l'objet ceci lorsque le dynamomètre est immobile.

-    Si le dynamomètre bouge cela n'est plus vrai.

Haut

2)- Tension d'un fil.

*    Par définition, la tension T d'un fil de masse négligeable est égale à

la valeur commune T = T' = T" des forces que le fil exerce sur

les objets liés à chacune de ses extrémités.

Haut

III- Applications.

Exercices : énoncé et correction

I- Exercice 10 page 78. Equilibre d'un lustre

II- Exercice 13 page 78. Force d'interaction à distance

III- Exercice 18 page 78. Mesure du poids d'un corps

IV- Exercice 19 page 79. Pourquoi pouvons nous marcher ?

V- Exercice 21 page 79. Tension d'une corde.

VI- Exercice 25 page 80. Machine impossible.

 

 

Haut