TP Chimie  N° 12

Fabrication d'un

savon de Marseille :

Correction.

 

   

 

Recherche GoogleMoteur de recherche sur les différents sites
 
 

Programme 2012 :

Programme 2012 : Physique et Chimie

RédigerIV- Exploitation.

1)- Faire les schémas annotés des différentes étapes.

Chauffage à reflux

 

Filtration sur filtre Büchner

2)- Quel est le type de montage utilisé lors de l'expérience 1 ? Quels sont les rôles du montage utilisé ?

-  On utilise le chauffage à reflux. En chauffant, on augmente la température du mélange réactionnel, on accélère la réaction de saponification qui est une réaction lente à température ambiante. Le chauffage à reflux permet de condenser les vapeurs des réactifs et des produits grâce au réfrigérant à bulles et de les faire retourner à l'état liquide dans le ballon.

3)- Pourquoi agite-t-on le mélange réactionnel au cours de l’expérience ? Quel est le rôle de l'éthanol ?

-          Le corps gras et la solution de soude ne sont pas miscibles, on agite pendant l'expérience pour maintenir les réactifs en contact.

-          L'utilisation de l'éthanol rend le mélange réactionnel plus homogène.

4)-  Indiquer les observations lors de l’expérience 2. Quel est le but du relargage ? Pourquoi effectue-t-on le relargage avec une solution aqueuse saturée de chlorure de sodium ?

-          L’expérience 2 est le relargage. Lorsque l’on verse le mélange réactionnel, dans la solution aqueuse glacée de chlorure de sodium, le savon précipite.

-          Le relargage permet de récupérer le savon.

-          La présence des ions chlorure et des ions sodium diminue la solubilité du savon et facilite la précipitation.

5)- Qu’est-ce qu'un acide gras ? Écrire la formule semi-développée de l'acide oléique en mettant en évidence la double liaison.

-          Un acide gras est un acide carboxylique à chaîne linéaire, saturée ou non, possédant en général un nombre pair d'atomes de carbone, entre 4 et 22.

-          L’acide oléique est un acide gras : acide (Z) octadéc-9-énoïque

-          Il possède 18 atomes de carbone et une double liaison. C’est un acide gras insaturé.

-          Formule semi-développée :

6)- Qu’est-ce qu'un corps gras ? Comment obtient-on un corps gras ? écrire la réaction chimique de la formation d’un corps gras.

-          Un corps gras est un triester d'acide gras et du glycérol. Les corps gras sont encore appelés triglycérides.

-          Il s’agit d’une réaction d’estérification entre des acides gras et un alcool, le glycérol.

-          Le glycérol est un trialcool : le propan-1, 2,3 - triol.

-          Équation chimique : estérification.

7)- Écrire la formule semi-développée de l'oléine.

-          Formule semi-développée de l’oléine :

8)- Écrire l'équation de la réaction de saponification de l'oléine.

-          Réaction de saponification de l’oléine :

 

9)- Déterminer la quantité de matière n 1 d'ions hydroxyde introduits dans le milieu réactionnel. 

Déterminer la quantité de matière n 2 d'oléine introduite dans le milieu réactionnel. Quel est le réactif en excès ?

-          Quantité de matière d’ions hydroxyde introduits.

-          Quantité de matière d'ions hydroxyde :  

-         n 1 = C . V

-         n 1 = 10,0 x 10,0 x 10 -3

-         n 1 0,10 mol

-          Quantité de matière d'oléine :  

       ρ . V  
 

n 2 =  


 
    M  
    0,90 x 15,0  
 

n 2


       
    884  
     
 

n 2 0,015 mol

 

-          L’ion hydroxyde est le réactif en excès car  

{              

n 1 » 0,10 mol

n 2 » 0,015 mol

Þ

  n 1 

n 2

  0,10 

0,015 

6,7 > 3
             

 

10)- Déterminer la masse m de savon sec que l'on peut espérer recueillir. Calculer le rendement de la réaction.

-          Masse de savon sec que l’on peut espérer obtenir :

-          Masse de savon : la soude est en excès, c'est l'oléine qui limite la réaction.

-          Masse molaire de l'oléate de sodium : M(oléate de sodium) = 304 g / mol.

-         m théo = 3 n 2 . M savon

-         m théo = 3 x 0,015 x 304

-         m théo 13,7 g

-          On a obtenu  la masse de savon suivante : m exp 10,2 g

-          Rendement de la réaction :  

τ n exp 

 

m exp       

=


     
n théo

 

m théo      
τ 10,2           

         
13,7          
τ  

74 %